Focus pathologie

Pendant les vacances, tandis que certains ont tendance à voir le sport comme une simple activité et à le pratiquer sans préparation et sans matériel adapté ; d’autres profitent de l’occasion pour s’entraîner plus qu’à l’accoutumée, parfois de façon trop zélée.

Attention, les blessures guettent ! Oui, mais lesquelles ?

Elongations et entorses

Les blessures les plus communes du sport affectent muscles, tendons et ligaments. Les tendons attachent? les muscles aux os, tandis que les ligaments attachent les os entre eux. Une torsion importante au niveau d’une articulation peut conduire à une déchirure musculaire, on parle alors d’élongation, ou à une déchirure ligamentaire, dite entorse. Ces déchirures peuvent être bénignes à sévères. Dans le cas de blessures bénignes, seules quelques fibres sont déchirées ou étirées. Dans les cas les plus graves, lorsqu’il y a déchirure sur toute l’épaisseur de la structure, ces blessures peuvent nécessiter une intervention chirurgicale.

Elongations et entorses

Pour ceux qui s’entraînent trop, la surutilisation de certaines articulations peut provoquer des douleurs et des dysfonctionnements, dont la tendinite ou inflammation du tendon.

Les fractures de stress

Certains sportifs ont à connaître la fracture de stress ou fracture de fatigue. Ce type de fracture intervient lorsqu’une trop forte tension pèse sur un os. Cela peut arriver par exemple lorsqu’un coureur augmente trop rapidement le nombre de kilomètres courus lorsqu’il s’entraîne plutôt que de progresser régulièrement.Pour toutes ces blessures, les soins chiropratiques peuvent contribuer à atténuer la douleur et permettre un rétablissement plus rapide. Le chiropracteur peut également prévenir les blessures du sportif, en identifiant les problèmes de posture ou d’appui.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion