L’Organisation mondiale de la santé recommande 150 minutes de sport par semaine pour lutter contre la prise de poids et l’obésité des seniors. Mais est-ce suffisant après la ménopause ? Une étude canadienne récemment publiée souligne qu’à régime alimentaire inchangé 300 minutes par semaine de marche, de vélo ou de course à pieds sont bien sûr plus efficaces sur la perte de poids mais surtout, les résultats suggèrent que ce niveau d’exercice pourrait réduire le risque de cancer du sein et de maladies cardiovasculaires associées au surpoids. Or, après des années de sédentarité, il est difficile voire risqué de se mettre de façon intensive au sport. Il convient d’être accompagné dans une reprise sécurisée de l’activité physique. Auprès des sportifs, même débutant, le chiropracteur agit à plusieurs niveaux. Il assure une performance articulaire et musculaire maximales, en restaurant la mobilité articulaire. Il prévient les blessures, en identifiant, par exemple, les problèmes de posture ou d’appui. Il soulage les douleurs liées à la surutilisation de certaines articulations ou muscles. Il traite certaines blessures comme les tendinites, les contractures, les douleurs vertébrales et articulaires. Plus aucune raison de ne pas s’y mettre !

Source : http://oncology.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=2396584


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion