Les bonnes idées de l'AFC

Ordinateurs, tablettes, et autres smartphones ont envahi nos vies, comme celles de nos enfants. Accros aux jeux vidéos en ligne ou aux textos, de récentes études confirment que ces passe-temps devenus trop courants – en moyenne 40 heures par semaine, selon une étude américaine – nuisent aux apprentissages, bien sûr, mais également à la santé, et plus particulièrement au développement du squelette. En effet, selon une autre étude, norvégienne celle-ci, trop de temps passé devant un écran nuit notamment à la densité de la masse osseuse des garçons. Au-delà des limites d’utilisation que les parents doivent poser, l’AFC vous propose quelques conseils pour limiter les dégâts.

Devant l’ordinateur

  • Si l’ordinateur est commun à toute la famille, veillez à ce que le poste de travail soit adaptable aux enfants
  • Placez l’ordinateur de sorte à ce que le haut de l’écran soit à la hauteur – ou en dessous – du niveau des yeux des enfants. Si vous ne pouvez ajuster la hauteur de l’ordinateur, ajustez l’assise, ne serait-ce qu’avec des coussins.
  • Assurez-vous que l’assise soit adaptée à votre enfant. Un coussin –ergonomique ou non-, ou une serviette roulée peut-être placée derrière son dos, de sorte à améliorer le maintien. Il doit y avoir cinq centimètres entre le bord avant de l’assise et l’arrière des genoux. L’assise doit avoir des accoudoirs afin que les coudes conservent un angle de 70 à 135 degrés à l’utilisation du clavier.
  • Utilisez un repose-pieds, une boîte ou tout objet similaire de sorte à ce que l’angle des genoux mesure 90 à 120 degrés.
  • Efforcez-vous de limiter le temps passé devant l’ordinateur et assurez-vous que votre enfant fasse des pauses et s’étire régulièrement. Recommandez-lui, par exemple, de faire des cercles avec ses poignets, 10 vers l’intérieur et 10 vers l’extérieur.

 

Avec un smartphone

Quand votre enfant emprunte votre smarphone ou votre tablette… comme vous certainement, il se tient mal, la tête penchée vers l’avant. Cette posture provoque le text-neck, un trouble musculo-squelettique occasionné par la tension accumulée au niveau des muscles du cou. Des douleurs, notamment cervicales, mais également des maux de tête peuvent en résulter.

  • Conseillez à votre enfant de jouer assis dans une position confortable, le dos bien droit.
  • Invitez le à tenir le téléphone légèrement en dessous de ses yeux.
  • Proposez-lui régulièrement des pauses.
  • Dîtes lui de d’étirer le cou et les bras.

Et bien sûr, profitez, avec votre enfant de la semaine pédiatrique organisée, du 1er au 6 juin, par les chiropracteurs membres de l’AFC pour bénéficier d’un bilan des dysfonctionnements de la colonne vertébrale offert !

Sources :


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion